Archives par mot-clé : épistémologie

Emile Espérandieu, soldat-archéologue

Michel Feugère

 

 

 

Compte-rendu de M. Altit-Morvillez, Emile Espérandieu (1857-1939). Un archéologue entre institution militaire et monde académique (Archives et Histoire de l’Archéologie, 4), Drémil Lafage 2021.

 

Avec ce nouveau volume de la collection AHA consacrée à l’histoire de l’archéologie, M. Altit-Morvillez s’intéresse à une personnalité marquante de la fin du XIXe et de la première moitié du XXe siècle : Emile Espérandieu, surtout connu aujourd’hui pour son grand œuvre, le Recueil général des bas-reliefs, statues et bustes de la Gaule romaine, mais dont toute la carrière s’avère représentative d’un moment-clé de l’histoire de l’archéologie française et européenne. Le nouvel éclairage  de cet ouvrage provient du classement et de l’analyse des archives Espérandieu, que l’auteure a pu étudier au Palais du Roure, à Avignon. Cette documentation originale, en très grande partie inédite, représente environ 15000 lettres, reçues de 2500 correspondants ; elle a été étudiée par l’auteure dans une thèse soutenue en 2014.

Continuer la lecture de Emile Espérandieu, soldat-archéologue

Les archéologues et le numérique, participez à l’enquête

Jean-Olivier Gransard Desmond

 

Exemple de cartographie sur Artefacts
Artefacts, un exemple d’outil numérique au service de l’innovation en archéologie

Depuis novembre 2019, Christophe Tufféry, ingénieur de recherche à l’Inrap, s’est engagé dans la réalisation d’une thèse portant sur l’étude des effets du numérique sur l’archéologie et sur les archéologues intitulée Ce que le numérique fait à l’archéologie et aux archéologues. Archéologues, participez à cette étude en l’aidant à collecter des données !

Continuer la lecture de Les archéologues et le numérique, participez à l’enquête

Joseph Déchelette et son temps

Michel Feugère

 

 

 

Compte-rendu de : S. Péré-Noguès (dir.) — La construction d’une archéologie européenne (1865-1914). Colloque en hommage à Joseph Déchelette (Archives et Histoire de l’Archéologie, 1), Ed. Mergoil, Drémil-Lafage 2019.

 

Avec cet ouvrage, les éditions Mergoil lancent une nouvelle collection, confiée à deux chercheurs du laboratoire toulousain Traces (UMR 5608) : Sandra Péré-Noguès (enseignante-chercheure à Toulouse) et Noël Coye (préhistorien rattaché au pôle des Eyzies). Adoptant une perspective réflexive et épistémologique, la collection « s’adresse aux spécialistes comme au grand public, afin de mettre à leur disposition études et sources retraçant l’histoire de la discipline archéologique, sans limitation géographique ni chronologique ». Ce premier volume répond parfaitement à ce projet en revenant sur une période charnière de la construction de l’archéologie européenne, celle qui va de la décision de créer un Musée des Antiquités Nationales à Saint-Germain-en-Laye au déclenchement de la première Guerre Mondiale. Continuer la lecture de Joseph Déchelette et son temps