Archives par mot-clé : carte de répartition

Visualiser les datations archéologiques avec GéoDOAD

Michel Feugère, Alyssa Giraudo, Louis Eyango, Miguel Rodriguez

 

Le programme lancé l’été dernier sous l’égide de l’Université Lumière Lyon 2 (programme interdisciplinaire interne) aboutit aujourd’hui, avec la mise en ligne de notre outil de visualisation archéologique, GéoDOAD (Géo-localisation Dynamique des Objets Archéologiques Datés). Les objectifs de ce projet ayant été exposés en détail dans des précédents billets (voir ici et ici), nous ne reviendrons pas ici, sauf dans ses grandes lignes, sur le principe mis en œuvre dans ce nouvel outil. Continuer la lecture de Visualiser les datations archéologiques avec GéoDOAD

GéoDOAD à mi-parcours

Michel Feugère, Alyssa Giraudo, Miguel Rodriguez

Dans un précédent billet, M. Feugère et E. Vigier ont présenté ici-même les objectifs du programme GéoDOAD (voir ici), qui a pour principal objectif de visualiser des données chronologiques issues des contextes archéologiques, en associant une cartographie dynamique à une courbe statistique pondérée. L’enjeu du projet est de prendre en compte les très nombreuses datations apportées chaque année à la connaissance des objets archéologiques par les fouilles préventives, des données très dispersées que les spécialistes ont bien du mal à retrouver dans les rapports de fouilles ou même dans les publications de sites. Faciliter un accès synthétique à ces données éparses est donc le premier objectif de notre projet, le second étant de les visualiser. Continuer la lecture de GéoDOAD à mi-parcours

Raisonnement, procédure et fonction du classement typologique – à propos de fibules romaines à décor niellé

Michel Feugère

Ce billet se propose d’interroger la manière dont un archéologue établit une typologie, comment il procède et ce qu’il peut en attendre. Si l’exemple traité ici concerne une série de fibules romaines, on s’efforce de considérer un raisonnement applicable à n’importe quelle série d’objets. Depuis ses origines et les mouvements encyclopédistes des XVIIIe et XIXe siècles, l’archéologie utilise en effet le mobilier produit et utilisé par les hommes du passé pour caractériser ces mêmes cultures. L’objet fabriqué, parce qu’il est adapté à une fonction et qu’il bénéficie de la technologie du moment, est un reflet direct des besoins et de la manière de penser des hommes d’autrefois. L’objet importé, de son côté, introduit une nouveauté qui s’inscrit dans un mouvement dynamique entre les cultures. Il est révélateur des décalages qui peuvent exister entre elles, et porte en lui-même le germe d’influences techniques et culturelles. Continuer la lecture de Raisonnement, procédure et fonction du classement typologique – à propos de fibules romaines à décor niellé

Lancement du programme GeoDOAD

(Géolocalisation Dynamique des Objets Archéologiques Datés)

La visualisation des données de la recherche est devenue ces dernières années un enjeu majeur, non seulement pour les besoins de communication des laboratoires, mais aussi et peut-être surtout parce que « la forme contient du fond » : les outils qui permettent de tester de manière dynamique un raisonnement, d’apprécier une courbe évolutive ou une carte de répartition, font partie intégrante du processus de réflexion des chercheurs. Le projet GéoDoAD, qui vient d’être accepté par l’Université Lumière Lyon 2 dans le cadre de son appel à projets interdisciplinaires, s’intéresse à la visualisation des données chronologiques dans le domaine de l’archéologie.

Continuer la lecture de Lancement du programme GeoDOAD

 

Michel Feugère, Elise Vigier

La visualisation des données de la recherche est devenue ces dernières années un enjeu majeur, non seulement pour les besoins de communication des laboratoires, mais aussi et peut-être surtout parce que « la forme contient du fond » : les outils qui permettent de tester de manière dynamique un raisonnement, d’apprécier une courbe évolutive ou une carte de répartition, font partie intégrante du processus de réflexion des chercheurs. Le projet GéoDoAD, qui vient d’être accepté par l’Université Lumière Lyon 2 dans le cadre de son appel à projets interdisciplinaires, s’intéresse à la visualisation des données chronologiques dans le domaine de l’archéologie.

Continuer la lecture de Lancement du programme GeoDOAD