Ancienne abbaye d’Entremont à Glières-Val de Borne (Haute-Savoie)

Sidonie Bochaton

L’ancienne abbaye d’Entremont se trouve dans la nouvelle commune de Glières-Val de Borne formée en janvier 2019 à la suite de la fusion des communes d’Entremont et du Petit-Bornand. Des trois anciennes abbayes savoyardes de la congrégation d’Abondance (Fig. 1), elle est aujourd’hui la moins connue. En effet, l’abbaye mère d’Abondance et sa fille de Sixt font depuis 2015 l’objet de recherches archéologiques et historiques dans le cadre d’une thèse en archéologie médiévale1. Passée à la congrégation de Saint-Ruf en 1279, l’abbaye d’Entremont a été rapidement détachée de celle d’Abondance. Des prospections soutenues par la commune et autorisées par l’Etat ont visé à évaluer le potentiel archéologique du sol en prévision de la création d’un chantier-école de l’université Savoie Mont Blanc en 2021.

Continuer la lecture de Ancienne abbaye d’Entremont à Glières-Val de Borne (Haute-Savoie)

  1. Thèse en archéologie du bâti médiéval, dirigée par Anne Baud (maître de conférences en archéologie médiévale à Lyon 2, Laboratoire ArAr). Ma problématique de recherche porte sur l’évolution architecturale de ces abbayes, en particulier dans la partie orientale des monastères réservée aux religieux. []

Établissements ruraux et territoires antiques : actualités de la recherche

Journée d’étude de l’équipe 1 – axe 3  « Sites et territoires ruraux »

Visioconférence – Vendredi 4 décembre 2020

Programme

8h30      Accueil

9h00      Introduction et présentation de l’invité

9h15      Jérôme Spiesser (Caux Seine Agglo) : « Les campagnes antiques de la basse vallée de la Seine : Paysages, habitats et productions ».

10h00    Jean Lassus (Université Lumière-Lyon2) : « Haut et Bas-Beaujolais : actualités de la recherche ».

10h30    Pause

10h45    Camille Nouet (Archeodunum) : « La villa de la Sarrazinière – Résultats des fouilles récentes à Sérézin-du-Rhône ».

11h15    Anne-Claude Remy (Inrap), Ellébore Segain (Inrap), Thierry Argant (Eveha) : « L’organisation de l’espace rural le long du réseau routier à Saint-Vulbas (01) durant l’Antiquité ».

11h45    Discussions

12h00    Pause

13h30    Thomas Cerisay (Université Lumière-Lyon2) : « Un établissement rural de la Tène finale à la fin du Haut-Empire : le site de Miollan / Mediolanum à Pontcharra-sur-Turdine (Rhône) »

14h00    Benjamin Clément (Université de Franche-Comté) et al. : « PCR Villards d’Héria, occupation du territoire, évolution, continuité ».

14h30    Discussions

15h00    Conclusion de la journée

 

Contact : r.guichon@archeodunum.ch

Illustration :

Sérézin-du-Rhône (69) – villa de la Sarrazinière (cliché : Flore Giraud)

Glossaire de quelques outils du copiste, enlumineur, peintre médiéval (A-C)

Claudine Brunon

 

Au Moyen Age, l’écriture devient une activité spécialisée, aux mains de véritables professionnels œuvrant dans les scriptoria, principalement en contexte monastique. Ces copistes utilisent une série d’accessoires spécifiques, mentionnés par quelques textes, visibles en partie sur l’iconographie médiévale (enluminures notamment), potentiellement conservés dans les fouilles et les musées, et qu’il est donc utile de répertorier pour approcher la matérialité de l’écriture médiévale.

C’est une série de notices organisées comme un mini-dictionnaire que je proposerai dans ce blog à travers plusieurs billets ; une liste d’accessoires issue de mes recherches sur la culture matérielle du copiste, enlumineur, peintre médiéval. La sélection des objets présentés s’est opérée, entre autres, soit sur les critères d’usage (écriture, enluminure, peinture), soit à partir des sources anciennes disponibles. Cette première livraison regroupe les outils commençant par les lettres A à C.

Continuer la lecture de Glossaire de quelques outils du copiste, enlumineur, peintre médiéval (A-C)

Instrumentum inscriptum: un module épigraphique pour Artefacts

Michel Feugère

 

Le projet de construire un outil adapté à l’enregistrement et l’analyse des inscriptions sur objets archéologiques remonte maintenant à quelques années. Je l’avais évoqué dans un billet de blog en 2017, car c’est cette année-là que, dans le cadre d’une candidature ERC sur l’épigraphie, j’avais proposé à Alex Mullen, la coordonnatrice de  LatinNow, deux projets français, dont cet outil. Les projets ayant été acceptés, et avec les délais nécessaires à la mise en place d’une convention entre le Cnrs et l’Université de Nottingham, c’est en août 2020 que le travail a pu commencer de manière effective. Continuer la lecture de Instrumentum inscriptum: un module épigraphique pour Artefacts