Le mobilier arverne : les céramiques de la place des Carmes à CLermont-Ferrand

La fouille de la Place des Carmes à Clermont-Ferrand, réalisée sous la direction de M. Zabéo (Archeodunum SAS), a permis d’étudier des occupations gallo-romaines et médiévales situées en périphérie de l’antique Augustonemetum. Cette fouille qui a concerné une superficie d’environ 2000 m² a révélé l’existence d’une zone funéraire et un secteur d’habitat. Ce billet propose d’évoquer brièvement le mobilier céramique découvert, afin d’en souligner le potentiel.

Le mobilier céramique associé à ces vestiges est particulièrement abondant (fig. 1), totalisant pour la période antique 3200 individus et plus de 21 000 fragments. Les contextes archéologiques offrent ainsi des ensembles bien cernés sur le plan stratigraphique et quantitativement volumineux. Il s’agit en particulier de comblements de celliers.

Fig. 1 – Collecte du mobilier lors de la fouille. Cliché : équipe de fouille.

Certaines structures renfermaient par ailleurs des vases particulièrement bien conservés fournissant un large panel des formes en usage pour le service (fig. 2) ou la préparation des mets (fig. 3) à Clermont-Ferrand entre le milieu du Ier s. et le début du IIIe s.

Fig. 2 – Diverses formes en céramiques fines et communes dédiées au service. Cliché : D. Baldassari.
Fig. 3 – Jatte, pots, marmite composant la batterie de cuisine.
Cliché : D. Baldassari.

Le mobilier lié aux structures funéraires correspond à des bassines ou matulae (Bet et Pouenat 2021) servant de cercueils à des sujets périnataux (Fig. 4), parfois associés à des dépôts de mobilier (Fig. 5).

Fig. 4 – Exemple d’enfant déposé dans une bassine. Cliché : équipe de fouille.
Fig. 5 – Biberon, cruche en verre, gobelet en paroi fine et médaillon en bois de cerf associé à deux monnaies dans la sépulture F.1286. Cliché D. Baldassari.

Durant la seconde moitié du IIe s. et le IIIe s., les dépôts peuvent rassembler une importante accumulation de vases : vaisselle de table en sigillée, pots et cruches miniatures.

Un grand nombre de ces objets a fait l’objet de prélèvements et d’analyses par le laboratoire Nicolas Garnier afin de mieux comprendre leur rôle dans le rituel funéraire.

Ces données apportent d’importants compléments aux thèses récentes (Trescarte 2013 ; Chabert 2019 ; Lauranson 2019 ; Riou 2020) et plus largement aux nombreux travaux consacrés aux ateliers de potiers en Auvergne.

Fig. 6 – Dépôt de vases à vocation funéraire. Cliché D. Baldassari.

Certains de ces vases livrent ponctuellement le nom de leur propriétaire, parfois de manière très lisible (fig. 7).

Fig. 7 – Jatte en céramique claire sur laquelle est inscrit : MARIA. Cliché D. Baldassari.

Les données statistiques fournies par cette fouille permettront de progresser dans la définition du faciès céramique au Haut-Empire à Clermont-Ferrand et la caractérisation des courants d’échanges drainant Augustonemetum. Une partie de ces résultats seront publiés dans les actes du colloque de la SFECAG 2022. Ils font écho aux recherches déjà menées en Limagne par plusieurs docteurs et chercheurs associés au laboratoire Arar (Trescarte 2013 ; Chabert 2019 ; Lauranson 2019 ; Riou 2020).

Plus d’infos

Opération d’archéologie préventive conduite par Archeodunum entre mai et septembre 2019 sur la commune de Clermont-Ferrand (Auvergne), à la Place des Carmes-Déchaux, en préalable au réaménagement de la place.

Prescription et contrôle scientifique : Service Régional de l’Archéologie d’Auvergne-Rhône-Alpes

Maîtrise d’ouvrage : Clermont Auvergne Métropole

Co-maîtrise d’ouvrage : Manufacture de Pneumatiques Michelin

Opérateur archéologique : Archeodunum (Responsable : Marco Zabeo)

Notice de valorisation

Téléchargez la plaquette détaillant ces principaux résultats

Reportage sur le site et web-interview par Clermont Auvergne Métropole

Bibliographie

Bet et Pouenat 2021
Bet P. et Pouenat P. – Des bassins pleins d’aisance : matulae de Lezoux, Charbonnier-les-Mines et d’ailleurs, in : Bet P., et Dousteyssieur B. (éd.) – Eclats arvernes. Fragments archéologiques (Ier – Ve siècle apr. J.-C.). Tome 2., Pu Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, p. 158‑159.
Chabert 2019
Chabert S. – La céramique arverne durant l’Antiquité tardive et le haut Moyen Âge (fin IIIe-milieu VIIIe siècle): approche chrono-typologique, économique et culturelle, Suppl. à la RACF n° 71, FERACF, Tours, 376 p.
Lauranson 2019
Lauranson R. – Céramologie d’un oppidum arverne : chronologie et fonction de la vaisselle céramique du site de Corent (63) : IIe  s av.-IIe  s. apr.J.C., Thèse de doctorat. universite Lyon 2, Lyon, 3 vol. p.
Riou 2020
Riou M. – La production de céramiques non sigillées à Lezoux durant le Haut-Empire (Ier siècle ap. J.-C./début du IIIe s.) Approche typo-chronologique et archéométrique, Thèse de doctorat. Lyon 2, Lyon, 2 vol. p.
Trescarte 2013
Trescarte J. – Les céramiques de la cité des arvernes au haut-empire : production, diffusion et consommation (Ier siècle avant J.-C. – IIIe siècle après J.-C.), Thèse de doctorat. Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, 2 vol.

Citer ce billet : Amaury Gilles, "Le mobilier arverne : les céramiques de la place des Carmes à CLermont-Ferrand." Le Fil d'ArAr, 06/07/2022, https://lefildarar.hypotheses.org/4709.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.