Les archéologues et le numérique, participez à l’enquête

Jean-Olivier Gransard Desmond

 

Exemple de cartographie sur Artefacts
Artefacts, un exemple d’outil numérique au service de l’innovation en archéologie

Depuis novembre 2019, Christophe Tufféry, ingénieur de recherche à l’Inrap, s’est engagé dans la réalisation d’une thèse portant sur l’étude des effets du numérique sur l’archéologie et sur les archéologues intitulée Ce que le numérique fait à l’archéologie et aux archéologues. Archéologues, participez à cette étude en l’aidant à collecter des données !

Le numérique introduit-il un effet de rupture épistémologique dans la discipline et certains de ses paradigmes ? Que mettent en œuvre les usages du numérique dans l’évolution des pratiques, l’image et l’identité professionnelle des archéologues pour eux-mêmes et pour les autres professionnels avec lesquels ils sont en relation ? Voici quelques-unes des questions que pose Christophe Tufféry.

Son hypothèse de travail est que les usages du numérique en archéologie recouvrent non seulement des aspects très différents, mais également des effets et des intensités variés selon les personnes concernées et les cadres d’usages.

Afin de lui fournir de la matière pour son étude, participez à l’enquête. Que vous soyez archéologue professionnel ou non (bénévole et amateur) et même non-archéologue, vous pouvez participer en répondant au questionnaire intitulé L’archéologie et le numérique (accessible ici).

Ce questionnaire nécessite environ une quinzaine de minutes d’attention. Vous avez jusqu’au 31 décembre 2020 pour le remplir.

Si vous souhaitez connaître les questions avant de vous lancer, prenez connaissance de la version pdf du questionnaire en cliquant ici.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le projet de recherche, accédez à la description succincte de l’étude sur le site l’Institut National du Patrimoine. Vous y trouverez également au téléchargement un article de Christophe Tufféry intitulé « Les compétences numériques en archéologie : un défi majeur et des risques de déni ».

N’hésitez pas à diffuser l’information auprès de vos réseaux et pour toute précision, vous pouvez contacter le chercheur en lui écrivant à christophe.tuffery@etu.u-cergy.fr

 

Citer ce billet : Jean-Olivier Gransard-Desmond, "Les archéologues et le numérique, participez à l’enquête." Le Fil d'ArAr, 15/07/2020, https://lefildarar.hypotheses.org/3708.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.